Nos publications

Résultats de la recherche pour : Fabrique des Territoires Innovants - La Fabrique des Territoires Innovants

Nous avons le plaisir de vous présenter le numéro 1 de Vulgäre, la revue de la FTI qui vous permettra de suivre les avancées de nos travaux de R&D !

Publié dans Publications

[ATELIER DESIGN THINKING] La Fabrique des Territoires Innovants, en partenariat avec iNNOECO et Calia Conseils, accompagne le Conseil Economique d'Argenteuil à porter une réflexion participative sur le positionnement stratégique du territoire en matière d'innovation et d'entrepreneuriat.  

Le lundi 26 mars s'est tenu le dernier atelier participatif réunissant une vingtaine d'acteur·rice·s du territoire : entreprises et partenaires de l'enseignement supérieur et de l'accompagnement des entreprises. Après un premier atelier sur les besoins des entreprises, et un deuxième sur les enjeux pour le territoire et leurs déclinaisons opérationnelles, le dernier atelier visait à préfigurer le mode de fonctionnement du futur Pôle d'Entrepreneuriat et d'Innovation (PEI) et sa gouvernance. 

Grâce à notre méthode de collaboration inclusive (TM) s'appuyant cette fois-ci sur des Lego(R), les participant·e·s ont proposé une représentation écosystémique du PEI, alternant vision individuelle et vision collective. Ces propositions seront utilisées pour concevoir le modèle économique et juridique du futur PEI.

Publié dans Réalisations

Vous êtes sur le point de lire le premier numéro de la revue de la Fabrique des Territoires Innovants. Nous avons décidé de la créer pour partager avec vous l’avancée de nos projets de recherche et de développement autour de la collaboration.

Vous y trouverez des articles, fruits de travaux de recherches fondamentales mais aussi appliquées, menés en lien avec des laboratoires de recherche, mais signés par les collaborateurs·rices de la FTI. Nous espérons aussi vous donner un aperçu des interrogations qui nous traversent jour après jour.

En trois années d’existence, nous avons beaucoup appris, mais nous mesurons aussi le chemin à parcourir. Inventer notre modèle ne va pas sans difficultés, mais c’est aussi une dynamique, la garantie de ne pas nous figer.

Publié dans Publications

En bref

La FTI a accompagné durant deux ans un collectif d’acteurs à créer une société coopérative d’intérêt collectif au service du développement économique et social du territoire.

Contexte

Le Grand Guéret souhaite faire de son territoire une référence européenne du « bien vieillir chez soi ». Pour adopter une approche globale et inclusive du « bien vieillir chez soi », la FTI a proposé à des acteurs du territoire (publics, privés et citoyens) de les accompagner à créer une structure juridique indépendante qui serait portée par ce collectif, et qui aurait pour mission de favoriser le développement de solutions innovantes au bénéfice des personnes âgées.

Démarche

La FTI a expérimenté une méthode élaborée en interne pour remettre les usagers et la coopération territoriale au cœur du processus d’innovation. Cette méthodologie se déploie en deux phases :

Alignement des intérêts

Un travail de mobilisation en 2 étapes pour aligner les intérêts des acteurs du territoire :

  1. Anticiper et débattre autour des besoins du territoire auxquels il serait possible de répondre.
  2. Mobiliser les premiers entrepreneurs du territoire et les mettre en lien avec d’autres acteurs. Il s’agit de créer une relation d’échange appelé la controverse pour aligner leurs intérêts. Cette phase est la clef de voûte de la coopération des acteurs.

Gouvernance coopérative

  • Structuration de la gouvernance et animation des instances en précisant le rôle de chaque coopérateur, et en mettant en place les conditions nécessaires à l’application le principe de mutualisions des ressources financières, humaines et matérielles.
  • Conception d’un dispositif d’émergence et d’accompagnement de projets sur mesure : La FTI a accompagné les coopérateurs dans la conception et la mise en place d’un dispositif de sélection et d’accompagnement de projets entrepreneuriaux. Elle a également travaillé à la préfiguration d’un évènement de sensibilisation à l’entrepreneuriat et d’accélération de projets autour du Bien Vieillir à Guéret.

Résultats / Apports/ Aboutissements

La SCIC InnoVill’âge a été créée en 2016, elle regroupe 6 coopérateurs : MGEN, la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret, Picoty, Université de Limoges, EP et la Fabrique des Territoires Innovants. InnoVill’âge a été valorisé dans la prospective menée par La Fonda et Futuribles International : « Société vieillissante, société innovante : l’ESS au défi du vieillissement démographique ». A ce jour, la SCIC a soutenu deux projets de téléassistance.

Publié dans Réalisations

En bref

La FTI a accompagné durant deux ans un collectif d’acteurs à créer une société coopérative d’intérêt collectif au service du développement économique et social du territoire.

Contexte

Le Grand Guéret souhaite faire de son territoire une référence européenne du « bien vieillir chez soi ». Pour adopter une approche globale et inclusive du « bien vieillir chez soi », la FTI a proposé à des acteurs du territoire (publics, privés et citoyens) de les accompagner à créer une structure juridique indépendante qui serait portée par ce collectif, et qui aurait pour mission de favoriser le développement de solutions innovantes au bénéfice des personnes âgées.

Démarche

La FTI a expérimenté des méthodes issues de la recherche-action participative et du design de services auprès du collectif d’acteurs pour leur donner les moyens de construire ensemble la feuille de route opérationnelle d’InnoVill’âge ainsi que les modalités de fonctionnement coopératif. La FTI est intervenue en particulier à trois niveaux :

  • La structuration et l’animation de la gouvernance : La FTI a accompagné la structuration de la gouvernance de la SCIC, et animé ses instances stratégiques et opérationnelles.
  • La conception d’un dispositif d’émergence et d’accompagnement de projets sur mesure : La FTI a accompagné les coopérateurs dans la conception et la mise en place d’un dispositif de sélection et d’accompagnement de projets entrepreneuriaux. Elle a également travaillé à la préfiguration d’un évènement de sensibilisation à l’entrepreneuriat et d’accélération de projets autour du Bien Vieillir à Guéret.
  • L’intégration des usagers dans le processus d’innovation : La FTI a imaginé et déployé un diagnostic dynamique territorial, c’est-à-dire un état de lieux de l’offre de services existante et des besoins, en plaçant les futur.e.s usager.e.s au cœur du dispositif.

Résultats/ Apports/ Aboutissements :

La SCIC InnoVill’âge a été créée en 2016, elle regroupe 6 coopérateurs : MGEN, la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret, Picoty, Université de Limoges, EP et la Fabrique des Territoires Innovants. InnoVill’âge a été valorisé dans la prospective menée par La Fonda et Futuribles International : « Société vieillissante, société innovante : l’ESS au défi du vieillissement démographique ». A ce jour, la SCIC a soutenu deux projets de téléassistance.

Publié dans Réalisations

En bref

La Fabrique des Territoires Innovants a coordonné de l’équipe de CitéoMix pour la réponse à l’appel à projet urbain innovant « Réinventez Paris ».

Contexte

La Mairie de Paris a lancé en novembre 2014 un appel à projet urbain innovant sur 23 sites immobiliers lui appartenant. « Réinventez Paris ». La Fabrique des Territoires Innovants a participé à ce concours au sein de l’équipe CitéoMix pour une proposition de mise en animation du bâtiment de Sully Morland (40 000m²) au centre de Paris, et d’en proposer une acquisition immobilière.

Démarche

La FTI a élaboré une démarche participative et créative pour initier et animer une communauté d’acteurs de l’urbain, « entrepreneurs du bien commun ». Plusieurs volets ont été travaillés lors des ateliers collaboratifs : un volet habitat, entreprise et citoyen. Le tout étant porté par une gouvernance associant les parties prenantes et les usagers.

Résultats/ Apports/ Aboutissements

Le projet a figuré parmi les 4 finalistes pour la dernière phase du projet Il a par ailleurs été présenté lors de l’exposition Réinventer Paris au pavillon de l’Arsenal de février à mai 2016, et figure dans l’ouvrage dédié à ce concours.

 

Ces travaux sont le résultat d’une collaboration entre la SCIC La Fabrique des Territoires Innovants (La FTI et le LAVUE, UMR CNRS 7218, dans le cadre de la thèse CIFRE de Madame Aurélie Landon. 

Publié dans Réalisations

Contexte

La dématérialisation de nombreux services (poste, pôle emploi, etc.) menaçant d’obsolescence certains lieux et métiers, couplée au développement d’initiatives publiques et privées de développement de « tiers lieux » (espaces de coworking, fablabs, etc.), amène aujourd’hui les territoires et les organisations à repenser la place des lieux et des réseaux de lieux partagés dans leur stratégie de développement. Conduite par la FING et en partenariat scientifique avec la FTI, l’expédition « Softplace » a réinterrogé ces tensions en œuvre à travers une triple approche prospective, recherche et animation territoriale sur 3 territoires d’expérimentation.

En bref

La FTI a piloté l’expérimentation menée en Lozère, et a réalisé une recherche collaborative sur les tiers-lieux de son territoire.

Démarche

« Softplace » s’est déroulé en plusieurs phases :

  • Une phase d’entretiens de terrain sur les territoires, de construction de typologies d’analyse des lieux partagés, et d’exploration des tensions actuellement à l’œuvre dans le développement de ces lieux, avec le grand public et des experts.
  • Une phase de scénarisation : approfondissement des tensions observées, et construction de « scenarii extrêmes » du devenir des lieux partagés visant à permettre aux participants de questionner et d’alimenter leur vision stratégique du devenir des lieux. Quelques exemples de scenarii :
    • « Et tous les lieux deviennent Tiers-lieux » - exemple d’une agence bancaire
    • La fin des lieux fixes : les colporteurs de services et guildes 2.0 de services de proximité
    • La Ville 0 excess capacity
    • L’essor des néophalanstères : l’ère du co-living
    • Du service à la formation : le garage 2.0
    • A chaque profession son tiers-lieu!
    • Les supermarchés serviciels
    • Les porteurs de lieux partagés, nouvelles entreprises en réseau
    • Vous serez chez vous partout !
  • Une phase d’ateliers territoriaux, à Euromed Marseille, Paris 19e et Mende. L’atelier de Mende, conçu et animé par la FTI, s’est déroulé en trois phases :
    • Cartographie participative des lieux et des services connus des différents types d’acteurs du territoire
    • Conception de nouveaux services à partir de parcours usagers et fiches persona
    • Approfondissement de trois enjeux majeurs du territoire :
      • Développement du réseau de lieux et charte de valeurs
      • Stratégie de communication des lieux vis-à-vis du grand public
      • Tiers-lieux éphémères : revalorisation des lieux ayant une activité saisonnière ou irrégulière pendant leur période creuse d’activité (hôtels, lycées, etc.)
  • Une phase de construction de pistes d’innovation : outils et méthodologies innovantes qui pourraient être développés pour appuyer le développement de ces lieux (exemples : la musette du porteur de lieu, une application de géolocalisation des services ayant une dimension temporelle, un outil d’appariement de l’offre proposée dans les lieux (changeante par définition) et les publics des lieux, etc.)

Ce programme a par ailleurs donné lieu à deux corollaires :

  • La participation de la Fabrique des Territoires Innovants aux Assises de la médiation numérique de Mende, en tant que co-animateur du parcours « médiation numérique et développement économique,
  • La participation de la Fabrique des Territoires Innovants en tant qu’intervenant sur les lieux partagés aux « Rencontres actées », évènement dédié aux tiers-lieux et à l’ESS ayant lieu tous les deux ans à Guéret (Creuse).

Pour en savoir plus sur l’ensemble des « pistes d’innovation » de Softplace

 Ces travaux sont le résultat d’une collaboration entre la SCIC La Fabrique des Territoires Innovants et le LAVUE, UMR CNRS 7218, dans le cadre de la thèse CIFRE de Madame Aurélie Landon. 

Publié dans Réalisations

Contexte

Après avoir été partenaire de la FING dans le cadre de l'expédition SoftPlace sur les lieux partagés et après de premiers résultats de recherche en urbanisme, la FTI propose de continuer à explorer ces pistes.

En bref

La FTI a organisé l'atelier de recherche collaborative "Lieux partagés et approche communautaire dans la fabrique de la ville".

Démarche

La Fabrique des Territoires Innovants organise des ateliers thématiques de réflexion mêlant praticiens, chercheurs et acteurs engagés. Ces évènements servent de tribune pour co-construire de la doctrine avec ses partenaires et alimenter ses travaux opérationnels. Cet atelier s'articulait autour de deux questions : Pourquoi et comment créer des projets urbains gérés de façon communautaire ? Comment les lieux partagés s'inscrivent-ils dans la chaîne de fabrication (conception et gestion) de la ville ?

 

Ces travaux sont le résultat d’une collaboration entre la SCIC La Fabrique des Territoires Innovants (La FTI et le LAVUE, UMR CNRS 7218, dans le cadre de la thèse CIFRE de Madame Aurélie Landon. 

Publié dans Réalisations

Contexte

La réflexion de la FTI part d’un double constat :

  1. Des projets émergeants dans les territoires ne disposent pas toujours de solutions d’accompagnement adéquates. Elles sont, soit complètement inexistantes, soit historiquement non positionnées sur l’innovation sociale et collaborative.
  2. La plupart des dispositifs d’émergence et d’accompagnement de projets n'est pas toujours adaptée aux spécificités des territoires ruraux : accessibilité géographique, sociale et financière notamment.

En bref

Cet atelier a permis de se pencher sur les spécificités de l’accompagnement de projets sociaux dans les territoires ruraux du point de vue de différents corps de métiers (pépinières, juristes, porteurs de projets, chercheurs).

Démarche

La Fabrique des Territoires Innovants organise des ateliers thématiques de réflexion mêlant praticiens, chercheurs et acteurs engagés. Ces évènements servent de tribune pour co-construire de la doctrine avec ses partenaires et alimenter ses travaux opérationnels. Ici, le positionnement théorique et les priorités opérationnelles de la FTI sur le sujet de l’accompagnement de projets ont été affinés au vu des différents points de vue portés par les intervenants et au vu des différentes expériences évoquées (ex : émergence de projets dans des quartiers prioritaires),

Publié dans Réalisations

Contexte

La FTI accompagne le développement économique dans les territoires à travers ses « territoires innovants » : des alliances d’acteurs locales qui coopèrent pour renforcer leur potentiel d’innovation sur leur territoire. Or, la dernière réforme territoriale rebat les cartes du développement économique en engageant un double phénomène : d’une part, la régionalisation de l’espace économique français, et d’autre part, la concentration et l’agglomération des ressources économiques à travers le renforcement des métropoles.

En bref

Cet atelier engageait une réflexion collective sur les impacts de la réforme territoriale en termes de développement économique dans les territoires dits « périphériques », à savoir les villes moyennes et zones rurales.

Démarche

La Fabrique des Territoires Innovants organise des ateliers thématiques de réflexion mêlant praticiens, chercheurs et acteurs engagés. Ces évènements servent de tribune pour co-construire de la doctrine avec ses partenaires et alimenter ses travaux opérationnels. Cet atelier a permis un échange d’expériences entre des acteurs variés au vu des conséquences de la réforme territoriale et des nouveaux besoins qu’elle fait émerger dans les territoires.

Publié dans Réalisations