Nos réalisations

Valorisation de la filière agro-laitière en Lozère : le diagnostic dynamique territorial

Contexte

La Lozère est un territoire agricole isolé. A l’échelle du département, seulement 1/8e de la production laitière de vache est transformée, le reste est exporté dans les départements voisins (Aveyron, Haute-Loire etc.), ou à l’étranger (Italie), à bas coût. Le lait lozérien est pourtant reconnu pour sa qualité. Le manque de débouchés locaux « moyen-haut de gamme » met donc économiquement en péril la filière laitière, situation qui s’accentue avec la fin des quotas.

En bref

La FTI a mené un diagnostic territorial des échecs et réussites des projets de développement de la filière agro-laitière en Lozère, pour analyser la difficulté des acteurs territoriaux (producteurs, chambre d’agriculture de Lozère, le conseil départemental etc.) à structurer des solutions durables de valorisation de leur production.

Démarche

Ce diagnostic a été réalisé par Julie Lequin, doctorante en économie à la FTI sur les filières agro-alimentaires localisées. Cette étude était conjointement menée en Alsace, en réponse au programme alimentaire territorial encouragé par le ministère de l'Agriculture. En Lozère, le diagnostic devait préfigurer une recherche-action-participative pour repenser l’articulation des différents maillons de la chaîne agroalimentaire laitière sur le territoire (producteurs, transformateurs, distributeurs etc.) en mettant en place de nouvelles collaborations pour stimuler la création de débouchés durables et valoriser la production des éleveurs laitiers bovins.

Période : 11 mois, de février 2016 à janvier 2017

Lieu : Lozère

Partenaires : Lozère Développement, Conseil Général de Lozère, Brune Génétique Services, GIE Race Brune

Valorisation de la filière agro-laitière en Lozère : le diagnostic dynamique territorial